La motivation des élèves

Compte-rendu des points principaux du stage animé par Corinne Demarcy, Maître de Conférence de Psychologie Cognitive à l’IUFM de Versailles.

Voici quelques remarques sur la motivation scolaire qui m’ont apparues intéressantes dans la perspective de Transapi :

  • La motivation scolaire est fortement liée au choix et au plaisir du but à atteindre (cf. R. Viau, 1997). Les ateliers proposés par Transapi remplissent ces deux conditions : inscription volontaire et but innovant et concret à atteindre.
  • Les punitions (mais aussi les récompenses !), la surveillance, la compétition et les buts imposés font baisser la motivation interne de l’élève. D’où l’intérêt d’un cadre ouvert comme celui de Transapi où on laisse de la place à l’envie d’apprendre et à la coopération.
  • C’est la perception de la compétence (= ce que l’on croit être capable de faire) qui influe sur la performance et non la compétence réelle. L’estime de soi est primordiale pour la réussite dans tous les domaines. Le défi que nous devons relever est donc de donner aux élèves des expériences de réussite en diminuant les conditions de comparaisons dévalorisantes auxquelles les jeunes sont parfois confrontés dans le cadre scolaire. D’autre part, il faut renforcer la perception qu’ont les jeunes de leurs propres compétences par la gestion de l’apprentissage et la métacognition. Une pédagogie innovante se doit d’ « apprendre à apprendre » aux jeunes, pour qu’ils puissent gérer efficacement leurs apprentissages.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s