Une expérience des MOOC – épisode 4

Ce que j’en tire pour des élèves plus jeunes ou pas d’ailleurs (par Muriel)

  1.  Cela me confirme l’intérêt des MOOC pour apprendre « seuls » ou en tous les cas à son rythme, en particulier avec des MOOC « à option » qui permettent d’apprendre « avec les démonstrations » ou sans selon le temps que l’on a et l’envie de chacun
  2. Je crois très fort à un intérêt des MOOC « en présentiel », c’est-à-dire avec, pas loin, d’autres élèves ou des enseignants qui peuvent aider en cas d’incompréhension (c’est l’idée que développe Alexandre Lejeune avec sa co-lab)
  3. Je ne pense pas que les MOOC peuvent remplacer les profs. Les MOOC remplacent les livres mais l’absence d’autres élèves et prof génère un gros manque, même pour moi qui ai déjà fait une grande partie de mes études à distance (licence et maitrise)
  4. Je me suis « à peu près disciplinée » mais pas assez : je n’ai pas pris de note pendant les cours alors que cela m’aide normalement beaucoup à apprendre. Je n’ai fait aucun effort de rédaction, ce qui m’a manqué, mais peut être utile pour désolidariser divers apprentissages (en l’occurrence pour moi, la langue en même temps que l’analyse de réseaux sociaux)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s